Conseils pour réussir un aménagement de salle de bains

Aménagement de salle de bains CMP

La salle de bains est une pièce très importante dans laquelle chaque membre du foyer passe du temps, quel que soit le jour de la semaine ! Cette pièce doit donc bénéficier d’une attention particulière lors de son aménagement.

Eléments à prendre en compte dans un projet d’aménagement de salle de bains

De nombreux critères auront besoin d’être posés pour réussir un projet d’aménagement de salle de bains. L’aménagement devra être fonctionnel et prévoir les espaces de maoeuvre suffisants autour des installations. On ne négligera pas non plus la sécurité, ni la facilité de nettoyage.
Et enfin pour terminer, l’aménagement ne serait rien sans des choix éclairés sur les matières, couleurs et éclairages qui donneront le rendu visuel définitif.
Dans des cas spécifiques comme la création d’une salle de bains sous les combles, on prendra en compte la solidité du plancher pour vérifier que le poids d’une baignoire pleine ne posera aucun problème !

Quel revêtement pour le sol de la salle de bains ?

Le carrelage n’est pas le seul choix possible pour le revêtement de sol de la salle de bains. Les parquets ont fait leur grand retour, facilité par la disponibilité de bois imputrescible comme le teck.Très design, le sol en béton ciré apporte une touche contemporaine qui se conjugue parfaitement avec du mobilier et des sanitaires design.
Le choix du revêtement de sol peut aussi dépendre de l’intégration d’un plancher chauffant : un vrai plus pour le confort thermique.

Aménagement de salle de bains : le carrelage

La tendance n’est plus au carrelage du sol au plafond dans la salle de bains. Nous avons vu que d’autres matériaux se disputent le sol. C’est également le cas pour les plans de travail sur lesquel on va installer les vasques. Bois et pierre remplacent désormais très souvent le carrelage !
Mais rassurez-vous : le carrelage conserve sa place sur les murs, à condition toutefois de ne pas en abuser, et sélectionner des carreaux au goût du jour.

Quelle peinture pour la salle de bains ?

La problématique de la peinture dans une salle de bains n’en est plus vraiment une : aujourd’hui il existe des peintures dédiées multi-supports très pratiques.
Dans une salle de bains, il faut privilégier une peinture à la finition brillante ou satinée qui soit lessivable. Peinture acrylique ou peinture naturelle ont désormais eclipsé les peintures glycero. Elles parviennent à résister à un taux d’humidité très élevé tout en participant à la décoration avec des choix de couleurs infinis.

Douche, baignoire, ou les deux ?

Pour permettre d’intégrer une baignoire, une cabine de douche mais aussi une double vasque dans une salle de bains, tout cela nécessite une surface supérieure à 5 mètres carrés.
Si la surface est inférieure, il faudra faire un choix entre baignoire et cabine de douche. Avec une surface de 3 m2, on pourra par exemple implanter une douche à l’italienne. Très tendance, la douche à l’italienne se conçoit de plain pied. Dans le cadre d’une rénovation de salle de bains, ce plain pied est souvent abandonné pour une marche de 10 cm au moins qui permet d’intégrer le panneau étanche, le siphon et le carrelage. On dit souvent que pour une famille, la baignoire est incontournable. C’est en effet la seule solution pour permettre à la fois des douches et des bains. Il suffit de l’équiper d’une paroi de douche pour obtenir un rendu esthétique digne de ce nom.

Un coin buanderie pour la salle de bains

Autant prévoir immédiatement un espace buanderie pour éviter de voir trôner la machine à laver au centre de la salle de bains toute neuve. Un placard aménagé permettra de camoufler la machine à laver, un éventuel sèche-linge, et de stocker panier de linge sale et lessive.

Aération de la salle de bains : fenêtres et VMC

Dans une pièce humide comme la salle de bains, l’aération est une question fondamentale pour éviter l’apparition de moisissures en évacuant l’humidité. La VMC, ventilation mécanique contrôlée, est obligatoire dans les logements neufs et peut s’installer lors d’une rénovation. La VMC double flux supplante techniquement la VMC simple flux, en récupérant la chaleur de l’air expulsé. Ce système limite ainsi les déperditions de chaleur dans l’habitation, gage d’économies de chauffage !

Les accès à la salle de bains

D’une façon classique, la salle de bains s’ouvre sur un couloir, ou sur une chambre pour une suite parentale. Mais une alternative peut se révéler très pratique : une grande salle de bains avec plusieurs entrées pourra desservir deux pièces, avec possibilité de verrouiller l’accès de son choix.
Une idée à intégrer dans le plan de la nouvelle salle de bains !

6
0

0 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*