Les étapes à respecter pour une peinture d’intérieur réussie

Peinture intérieure CMP

La peinture est un élément clé dans une rénovation d’intérieur. Préparation du support, choix du type de peinture : découvrez les étapes essentielles pour réussir votre projet de décoration.

Préparation du support avant de peindre

Des travaux réussis passent toujours par une phase de préparation indispensable, qui va faciliter le travail.

Pour repeindre les murs, il convient de faire de la place en regroupant les meubles au centre de la pièce ou en les sortant de la pièce quand cela est possible. Le sol et les meubles auront besoin d’être protégés par des bâches en plastique ou du carton pour éviter les projections de peinture. Il faudra bien entendu au préalable retirer les tableaux et autres objets décoratifs qui seront mis à l’abri !

Les chevilles que l’on souhaite réutiliser pour fixer des tableaux devront être occultées avec des vis pour ne pas être remplies par de la peinture.

La préparation de la pièce comprend également la protection des prises électriques, des plinthes, des chambranles de portes et des angles de plafonds par des adhésifs conçus à cet effet .

La suite des tâches préalables à la peinture des murs concerne la préparation du support.

Il est impératif de nettoyer les murs, pour un dégraissage efficace, en particulier dans une cuisine. Les résidus éventuels de papier peint devront tous être supprimés.

Les fissures et les trous devront être rebouchés à l’aide d’un enduit, après avoir pris soin d’enlever les débrits qui ne tiennent pas bien.

Différents enduits de lissage existent sur le marché, et chacun correspond à un type de peinture. Plus le mur sera lisse, meilleur sera le résultat.

Le plafond nécessite également de la préparation avant d’être repeint. Le blanc d’un plafond a tendance à jaunir avec le temps, même si cela n’est pas toujours visible.

Dans le cas d’un plafond en bon état, un simple nettoyage sera nécessaire, mais en présence de fissures moyennes ou épaisses il est préférable d’utiliser un enduit de lissage.

Quel type de peinture choisir pour peindre un mur ?

Le choix de la bonne peinture est une étape décisive pour repeindre une pièce.

La peinture glycéro, dite à l’huile, est en perte de vitesse, car elle contient des solvants qui dégagent des effluves néfastes pour la santé : tout l’inverse d’une peinture écologique. Elle reste cependant prisée de certains professionnels, car le niveau de rendu est très qualitatif.

Pour favoriser des matériaux écologiques, on se tournera vers une peinture naturelle à base d’éléments comme le latex extrait de l’évéa, les pigments minéraux ou encore l’huile de bois.

Un autre type de peinture occupe une grosse place du marché : la peinture acrylique, dite à l’eau. On trouve de la peinture spécialement formulée pour les pièces humides, avec film antimoisissure, antigraisse, fongicides : ce type de peinture résiste à l’eau et aux agressions avec des propriétés lessivables.

Quel type de peinture choisir pour peindre un plafond ?

Même pour repeindre tous les plafonds d’une maison en blanc, il ne faudra pas oublier que les contraintes des différentes pièces ne sont pas les mêmes.

Une peinture acrylique pour pièces humides sera nécessaire pour repeindre le plafond d’une salle de bains, d’une cuisine ou de toilettes. Une finition mat masquera les éventuels défauts du plafond ou irrégularités.

Faut-il appliquer une sous-couche de peinture ?

Une sous-couche de peinture est très utile, notamment pour préparer le mur à recevoir la peinture mais également dans le cas d’un changement de la couleur.

Le rôle d’une sous-couche est aussi de faciliter l’accrochage de la peinture : elle permet ainsi de limiter le nombre de couches de peinture nécessaire.

Quelle finition de peinture : satinée, mate ou brillante ?

Le rendu d’une peinture prend sa source dans les pigments de couleur, mais aussi dans le type de finition.

Il existe trois types de finitions pour une peinture : satinée, brillante ou mate. Une peinture brillante nécessite un support parfait, car chaque défaut ressortira davantage. On opte généralement pour une peinture brillante et lessivable dans la cuisine, ce qui facilite le nettoyage des murs tout en donner un éclat particulier aux couleurs vives.

A l’opposé, une peinture mate va masquer les petits défauts d’aspects du support.

De son côté, la peinture satinée est à la fois lessivable, avec un haut pouvoir couvrant et une réflexion de la lumière qui crée un effet matière très beau à l’oeil. On comprend que ce soit la finition la plus sollicitée !

Couleurs : les tendances actuelles

Chaque année, les tendances de couleurs évoluent, pour la marque Dulux Valentine, le doré revient en force, avec une teinte ocre doré promise à un bel avenir. Le gris trouve parfaitement sa place dans un séjour ou dans une chambre, avec de nombreuses variantes.

Pour la cuisine, tout est possible : teintes pastel ou acidulées conviennent parfaitement, mais évitez de couvrir l’intégralité des murs !

Dans une chambre où le repos doit primer, il faut au contraire privilégier des teintes douces et naturelles.

De façon générale les grandes couleurs tendance pour 2016 sont le beige, le gris, l’ocre et le bleu !

6
0

0 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*