Bardage : look et isolation, le 2 en 1 !

Bardage façade corail
Le bardage extérieur se développe pour deux raisons : son aspect extérieur modernise une façade, et il se conjugue parfaitement à une isolation par l’extérieur.

Un bardage extérieur pour une isolation renforcée

Les maisons individuelles mal isolées représentent aujourd’hui une part encore très importante des logements français.

Pour revoir l’isolation en profondeur d’une maison, l’isolation par l’extérieur est une solution de choix. Ces travaux se combinent très bien avec l’installation d’un bardage extérieur. On va pouvoir isoler la totalité de l’enveloppe de la maison sans empiéter sur la surface habitable, en opérant par la même occasion un ravalement de façade.

Un bardage métallique design

Le fabricant Bacacier a fait appel au célèbre designer Philippe Starck pour concevoir des bardages métalliques qui sortent des sentiers battus. Cinq modèles ont été intégrés au catalogue avec des styles inspirés des persiennes, des végétaux mais aussi des rochers.

Philippe Starck a travaillé sur les empreintes, de façon à pouvoir créer de nouveaux bâtiments industriels qui embellissent le paysage au lieu de le dégrader. Le bardage métallique passe à une autre dimension !

Bardage bois : un vaste choix

La noblesse du bois est tout autant appréciée que l’aspect naturel d’une façade réalisée en bardage bois, qui s’intègre facilement à un environnement boisé. Les architectes peuvent également compter sur une très grande variété de formes, d’essences de bois et de finitions pour que le bardage s’adapte à leur créativité et non l’inverse.

Brut, lasuré, peint, scié ou raboté : le bardage bois est compatible avec de nombreuses finitions. Il ne faudra pas occulter la résistance à l’humidité pour une maison située par exemple en bord de mer. Ce niveau de résistance se retrouve dans le niveau de classe allant de 1 à 5.

La rénovation n’est pas la seule à adopter du bardage en bois : les maisons à ossature bois en sont souvent recouvertes. Dans leur cas, l’étanchéité nécessite d’installer un pare-pluie en complément des matériaux d’isolation.

Les prix pour une façade en bardage

Le bardage en tôle destiné à des entrepôts ou des bâtiments commerciaux, industriels est le moins onéreux avec des tarifs débutant à moins de 10 € du mètre carré.

Les prix du bardage en bois sont plutôt élastiques, car la qualité du bois et le type d’essences influent fortement sur les tarifs. Il faut donc compter entre 25 et 50 euros du mètre carré pour des essences allant du mélèze au red cedar.

1
0

0 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*