Comment choisir ses nouvelles fenêtres

fenêtre

Après avoir pris la décision de remplacer ses vieilles fenêtres, il faut choisir les nouvelles fenêtres, ainsi que l’entreprise qui va se charger de la pose. Voici tous nos conseils pour ne pas se tromper.

Quel style pour les nouvelles fenêtres ?

En premier lieu, il faut choisir le style de ses futures fenêtres. Quand on ne remplace pas toutes les fenêtres de la maison, il faut impérativement assortir les nouvelles menuiseries aux anciennes. Même en optant pour des menuiseries qui sont en aluminium côté façade, l’habillage intérieur peut tout aussi bien être en bois ou en PVC. Ce qui permettra de faire évoluer la décoration intérieure sans pour autant dénaturer la façade.

Pour changer de fenêtres ou de baies vitrées dans un appartement, les règles seront strictes : il faut se référer aux fenêtres autorisées par le règlement de copropriété. Impossible d’installer une fenêtre PVC si toutes celles des voisins sont en aluminium. Même les fenêtres de toit sont soumises à ce type de contraintes.

Autre élément à ne pas négliger pour le style de fenêtres : le code de l’urbanisme, qui autorise et interdit certains types de menuiseries.

Quelles fenêtres pour améliorer l’isolation thermique ?

Le remplacement de vieilles fenêtres est souvent motivé par un besoin d’améliorer l’isolation thermique.

Ce qui va conditionner le niveau d’isolation, c’est à la fois le niveau d’isolation souhaité, la région et donc les conditions climatiques rencontrées, et le budget disponible.

Passer du simple au double vitrage apporte de façon certaine des progrès en matière d’isolation. Mais différentes technologies sont disponibles : gaz argon pour la lame d’air, vitrage renforcé anti-effraction, vitrage basse émissivité pour conserver la chaleur à l’intérieur…

Le triple vitrage est encore un cran au-dessus, mais ne se justifie pas forcément en raison de son surcoût.

Attention, le fait de changer de fenêtres peut occasionner des problèmes d’humidité en raison d’une condensation qui ne pourrait plus être évacuée comme avant. Quand les anciennes menuiseries laissaient passer de l’air, les nouvelles sont parfaitement étanches. Pour maintenir un air sain et éviter les problèmes de condensation, il faudra donc modifier ou installer un système de ventilation.

Choisir le bon installateur pour ses nouvelles fenêtres et baies vitrées

Et pour finir, penchons-nous sur une question importante : le choix de l’entreprise chargée de la pose des fenêtres. Il est important de confier ce type de travaux à des professionnels qualifiés afin d’éviter les déconvenues. Une pose bien réalisée est le gage d’une longévité optimale pour les nouvelles fenêtres, qu’on souhaite conserver le plus longtemps possible. Il est donc important de demander des références à l’entreprise afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

3
0

0 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*