Home-staging : une rénovation légère pour mieux vendre

home staging concept, rénovation d'intérieur

Home-staging ou mise en scène de son intérieur : voilà un programme intéressant pour mettre toutes les chances de son côté lors de la vente d’une maison ou d’un appartement.

Mais quelles sont véritablement les clés du home-staging ?

Le home-staging : qu’est-ce que c’est ?

Mettre en scène son intérieur, c’est le rendre le plus vendeur possible. Parmi les règles de base, il faut que chaque pièce soit utilisée pour sa fonction première. On va donc éviter d’avoir un débarras dans une chambre : il faut qu’une chambre soit dégagée avec un lit qui la rende immédiatement accueillante.

Et pour que chaque pièce soit identifiée pour sa destination, il faut qu’elle soit meublée. Une maison vide n’est pas chaleureuse, mais froide. Ce qui n’est pas le but recherché !

Parmi les petites choses à faire, en voilà de très simples : retirer de la vue tout ce qui correspond à des objets intimes comme une brosse à dents, et aussi enlever les objets odorants comme le bol de croquettes du chat ! Dans la même idée, pas question d’avoir une poubelle qui traîne.

Pour que des acheteurs puissent se projeter dans une maison, il faut leur faciliter la tâche en enlevant les cadres photo personnels. Pour neutraliser la déco, il faudra aussi mettre de côté les tableaux et bibelots qui ne font pas l’unanimité.

Du Home-staging pour vendre plus vite

Avec un contexte de marché immobilier morose, vendre vite devient exceptionnel. Mais accélérer les choses sera souvent très bénéfique !

Le home-staging est reconnu pour réduire la durée de vente d’un bien immobilier. Les études parlent même d’un délai raccourci, deux voire trois fois plus rapide.

Ne pas pratiquer le home-staging après la mise en vente mais avant

Il faut faire attention à ne pas agir à l’envers : si on attend que des mois s’écoulent avec sa maison en vente avant de passer à l’étape du home-staging, on risque quelques déconvenues.

Le home-staging est une opération qui génère des frais et se répercute en général sur le prix de vente. Mais rehausser le tarif d’une maison que des acheteurs potentiels auront déjà vue en annonce n’est pas souhaitable.

Les travaux à réaliser dans le cadre du home-staging

Après avoir dépersonnalisé son intérieur, on passe aux petits travaux qui vont donner un peu plus de cachet aux pièces qui en ont besoin.

Même si on adorait la teinte aubergine de l’entrée et le rouge flashy de la cuisine, on redonne un coup de couleur pour appliquer des teintes neutres. Plaire au plus grand nombre : voilà l’objectif. Même si certains murs sont déjà peints en blanc, il ne faut pas hésiter à remettre un coup de frais à une peinture qui aurait commencé à jaunir…

Ces petits travaux ne sont pas excessivement coûteux, et auront un effet très positif sur les visiteurs d’un bien immobilier mis en vente.

Voilà un programme intéressant pour mettre toutes les chances de son côté lors de la vente d’une maison ou d’un appartement.

Mais quelles sont véritablement les clés du home-staging ?

Le home-staging : qu’est-ce que c’est ?

Mettre en scène son intérieur, c’est le rendre le plus vendeur possible. Parmi les règles de base, il faut que chaque pièce soit utilisée pour sa fonction première. On va donc éviter d’avoir un débarras dans une chambre : il faut qu’une chambre soit dégagée avec un lit qui la rende immédiatement accueillante.

Et pour que chaque pièce soit identifiée pour sa destination, il faut qu’elle soit meublée. Une maison vide n’est pas chaleureuse, mais froide. Ce qui n’est pas le but recherché !

Parmi les petites choses à faire, en voilà de très simples : retirer de la vue tout ce qui correspond à des objets intimes comme une brosse à dents, et aussi enlever les objets odorants comme le bol de croquettes du chat ! Dans la même idée, pas question d’avoir une poubelle qui traîne.

Pour que des acheteurs puissent se projeter dans une maison, il faut leur faciliter la tâche en enlevant les cadres photo personnels. Pour neutraliser la déco, il faudra aussi mettre de côté les tableaux et bibelots qui ne font pas l’unanimité.

Du Home-staging pour vendre plus vite

Avec un contexte de marché immobilier morose, vendre vite devient exceptionnel. Mais accélérer les choses sera souvent très bénéfique !

Le home-staging est reconnu pour réduire la durée de vente d’un bien immobilier. Les études parlent même d’un délai raccourci, deux voire trois fois plus rapide.

Ne pas pratiquer le home-staging après la mise en vente mais avant

Il faut faire attention à ne pas agir à l’envers : si on attend que des mois s’écoulent avec sa maison en vente avant de passer à l’étape du home-staging, on risque quelques déconvenues.

Le home-staging est une opération qui génère des frais et se répercute en général sur le prix de vente. Mais réhausser le tarif d’une maison que des acheteurs potentiels auront déjà vue en annonce n’est pas souhaitable.

Les travaux à réaliser dans le cadre du home-staging

Après avoir dépersonnalisé son intérieur, on passe aux petits travaux qui vont donner un peu plus de cachet aux pièces qui en ont besoin.

Même si on adorait la teinte aubergine de l’entrée et le rouge flashy de la cuisine, on redonne un coup de couleur pour appliquer des teintes neutres. Plaire au plus grand nombre : voilà l’objectif. Même si certains murs sont déjà peints en blanc, il ne faut pas hésiter à remettre un coup de frais à une peinture qui aurait commencé à jaunir…

Ces petits travaux ne sont pas excessivement couteux, et auront un effet très positif sur les visiteurs d’un bien immobilier mis en vente.

1
0

0 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*