L’isolation par l’extérieur a le vent en poupe !

Isolation extérieure

Alors que les constructions de maisons neuves sont en baisse, le marché de la rénovation thermique est en pleine croissance. Les Français plébiscitent fortement les travaux d’isolation thermique par l’extérieur.

Pourquoi un tel engouement pour l’isolation par l’extérieur ?

Avec les hausses répétées du prix des énergies utilisées par les systèmes de chauffage, les Français dépensent de plus en plus d’argent pour se chauffer. Il devient donc intéressant de rénover l’isolation de son logement, avec des travaux qui sont très rapidement rentables.

Une isolation au goût du jour permet également de renforcer le confort thermique de la maison et d’éliminer les problèmes d’humidité.

L’étude réalisée par TBC Générateur d’Innovation indique que l’enduit sur isolant est la méthode la plus employée dans le cadre de l’isolation réalisée par l’extérieur. Avec des réalisations qui se portent particulièrement bien dans le nord-est de la France : une logique climatique !

En quatre ans la surface d’isolants par l’extérieur posés a presque été multipliée par trois.

Les avantages de la rénovation par l’extérieur

En créant un véritable manteau pour la maison, l’isolation par l’extérieur est particulièrement efficace. Elle permet de relever le niveau d’isolation énergétique d’une maison ancienne qui se rapproche de celui d’une maison neuve. Autre avantage : le fait de ne pas isoler les murs par l’intérieur évite de réduire la surface habitable de la maison. Le chantier peut également être en place alors que les habitants du logement continuent d’y vivre.

Ces travaux se combinent obligatoirement à un ravalement de façade : c’est par la même occasion un bon moyen de rafraîchir visuellement la maison.

Des aides financières pour ses travaux d’isolation en 2014

Pour réduire la consommation énergétique, l’état met le paquet en proposant de nombreuses aides, qui restent d’actualité en 2014.

L’éco-prêt à taux zéro a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2015, avec des changements qui interviendront au 1 er juillet prochain. Les particuliers devront alors faire appel à des professionnels répondant au label RGE, pour Reconnu Garant de l’Environnement.

Le Crédit d’Impôt développement durable a été simplifié cette année, avec un taux de 15 % pour la rénovation thermique, et de 25 % dans le cas d’un bouquet de travaux. Il est désormais réservé aux propriétaires occupant leur logement, les propriétaires bailleurs ayant été écartés du dispositif.

Les travaux d’économie d’énergie restent donc particulièrement favorisés par l’état, autant en profiter !

 

 

 

5
0

0 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*