Le prix d’une fenêtre neuve

Fotolia_46505715_S

Vous avez besoin de remplacer une ancienne fenêtre par une fenêtre neuve, ou même l’ensemble des menuiseries de votre maison ? Pour avoir une idée des prix avant d’effectuer des demandes de devis aux professionnelles, nous vous proposons un tour d’horizon des tarifs des menuiseries les plus courantes.

Tarif d’une fenêtre en PVC

Une fenêtre en PVC avec deux vantaux et double vitrage coûte en moyenne 200 euros. Le prix est en général de 150 euros le mètre carré pour du double vitrage. Les prix augmentent ensuite selon la dimension de la fenêtre et la qualité du vitrage. Un double vitrage avec une lame d’air remplie au gaz d’argon et avec du verre anti-effraction sera plus isolant, et logiquement plus cher.

Le prix d’une fenêtre en bois

Plus esthétique, la fenêtre en bois est aussi plus chère qu’une fenêtre en PVC. On peut en trouver à très bas prix à partir de 125 euros pour une fenêtre à deux vantaux de 80 cm de large par 95 cm de haut, avec double vitrage 4/16/4. Mais pour une fenêtre de qualité, le prix moyen tourne généralement plutôt autour de 300 euros.

Prix d’une fenêtre en alu

L’aluminium est un matériau très robuste et résistant, relativement coûteux. Les prix grimpent là encore d’une centaine d’euros par rapport à du bois pour une seule fenêtre. Ce type de fenêtres conviendra aux maisons d’architecte très contemporaines.

Pose d’une fenêtre en PVC

La pose d’une fenêtre en PVC vous reviendra entre 100 et 200 euros, tarif qui sera soumis début 2014 au nouveau taux de TVA réduit de 10 %. Ce tarif s’ajoutera à celui de la dépose de l’ancienne fenêtre.

Prix d’une fenêtre sur mesure

Une fenêtre sur mesure reviendra plus cher qu’une fenêtre standard, puisqu’elle sera fabriquée sur commande. La négociation commerciale sera plus limitée, et le chantier se déroulera plusieurs semaines après signature du contrat en raison du délai d’assemblage des fenêtres sur mesure.

Le crédit d’impôt pour un remplacement de fenêtre

Le remplacement de fenêtres rentre dans le cadre de la rénovation énergétique, un domaine soutenu par l’état. Vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt pour des fenêtres qui répondent à un certain niveau d’isolation, avec un taux majoré dans le cas d’un bouquet de travaux. Pour le financement, vous pourrez aussi faire la demande d’un éco-prêt à taux zéro.

Acheter des fenêtres pas chères

Est-il intéressant d’acheter des fenêtres pas chères, à des prix imbattables par rapport à la moyenne du marché ? Dans un premier temps, cet investissement peut sembler une bonne opération avec des économies sur le montant des travaux.

Mais comme toujours, la qualité se paye, et vous risquez de déchanter rapidement avec un niveau d’isolation et de finition qui ne correspond pas à vos attentes. Comme un remplacement de fenêtre coûte cher, vous ne pourrez pas envisager de les changer avant de nombreuses années. Il est nécessaire de ne pas se tromper : n’hésitez pas à comparer différents devis de travaux et à interroger les artisans sur la qualité de leurs produits.

3
0

0 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*