Les étapes essentielles d’une rénovation de maison

Appartamento, Rendering 3d progetto, interni

Quand on rachète ou qu’on hérite d’une maison ancienne, les travaux ne manquent pas. Une rénovation va permettre de mettre la maison au goût du jour, pas seulement au niveau du style et du confort, mais aussi pour la rendre plus économique et plus sécurisée.

Point de départ : revoir la distribution des pièces

Un projet de rénovation dans une maison ancienne nécessite en général de repenser les différents espaces. On ne construisait pas une maison il y a une cinquantaine d’années comme on la conçoit aujourd’hui. Avant rénovation, une ancienne maison est très cloisonnée, avec des espaces non optimisés notamment par des couloirs. Aujourd’hui on a plus tendance à aménager des espaces ouverts pour le séjour et la cuisine.

Les premiers travaux de rénovation de maison : on casse tout !

Après avoir établi des plans, on va devoir tout casser, soi-même ou bien en faisant appel à des professionnels. Certaines cloisons vont devoir être abattues, parfois un escalier est à démolir, car il ne correspond pas à l’emplacement souhaité, ou au design contemporain de la future habitation.

Cette phase de démontage est aussi le moment de refaire une chape en cas de besoin, ou de remplacer un plancher abîmé. Il est important d’avoir de vraies notions de maçonnerie ou de faire appel à une entreprise, afin d’éviter les complications.

Etape suivante : une isolation revue

Après le démontage, la reconstruction. Dans le cadre d’une rénovation en profondeur, il ne reste parfois que les murs de façade et les murs porteurs. C’est donc le moment de refaire l’isolation dans le cas d’une isolation par l’intérieur, propice à cette phase de travaux qui va ensuite nécessiter un travail de plaquiste. Le remplacement des fenêtres, l’isolation du toit et des murs par l’intérieur vont permettre d’améliorer considérablement le niveau d’isolation thermique d’une maison ancienne. A la clé, des économies de chauffage très importantes !

Electricité et plomberie

Dans une vieille maison, l’électricité n’est pas aux normes actuelles. Une nouvelle installation s’impose pour bénéficier des dernières normes de sécurité, et pour pouvoir raccorder les appareils électriques voulus sans crainte. Prises électriques et interrupteurs des années 60 ne sont plus très adaptés aujourd’hui !

Avant de poser les plaques de plâtre, des gaines devront être placées pour le réseau électrique. Un électricien doit intervenir avant la pose des plaques, et revenir ensuite pour terminer le chantier. En ayant détruit des cloisons et mis les murs de façade à nu, on a forcément du démonter de nombreux tuyaux de plomberie.

Voilà qui nous conduit à l’installation d’un nouveau système de chauffage en complément d’une nouvelle tuyauterie.

Un nouveau système de chauffage

Des travaux de lourde rénovation s’accompagnent la plupart du temps de l’installation d’un nouveau système de chauffage. On remplace la chaudière obsolète par un nouveau modèle à condensation au rendement nettement plus favorable.

Un chauffage au sol sera envisageable si les sols de la maison ont besoin d’être refaits dans le cas d’une nouvelle chape. L’alternative est de mettre en place un plancher technique pour intégrer un plancher chauffant dans n’importe quelle pièce. Dans ce cas, il faudra revoir la hauteur des seuils de portes.

De nouveaux revêtements de sol : carrelage et parquet

Pour réussir une rénovation, de nouveaux revêtements de sol s’imposent dans la plupart des pièces. Excepté du parquet ancien bien conservé avec un certain cachet, de vieilles moquettes et du carrelage démodé n’ont plus leur place dans une nouvelle habitation.

Peinture et papier peint

Que ce soit pour une rénovation lourde ou légère, des travaux de peinture et de papier peint s’imposent.

Cette opération débute par la préparation du support qui ne doit pas être négligée. Pour remettre les murs en état de recevoir de nouvelles couches de peinture ou de la tapisserie, il est indispensable d’enlever les précédents revêtements de tapisserie. Le ragréage et le lissage permettent d’obtenir un support propre et net.

Ces travaux de finition sont parmi les plus simples à faire soi-même contrairement aux opérations précédentes. Cependant pour obtenir de belles peintures à effet, la compétence d’un peintre professionnelle est un gage de réussite.

 

 

 

0
0

0 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*