Parquet contrecollé ou parquet massif, que choisir ?

Le parquet contrecollé et le parquet massif sont deux solutions entre lesquelles vous pouvez avoir à choisir. Le contrecollé est en effet souvent proposé comme alternative au parquet massif, contrairement au parquet stratifié, solution d’entrée de gamme qui ne comprend pas de parement en bois sur sa première couche. Avant de mettre sur le ring parquet contrecollé et parquet massif, rappelons que le parquet contrecollé est composé de trois épaisseurs et que seule la première d’entre-elle est intégralement composée de bois (les autres étant faites de bois aggloméré et de résineux) tandis que le parquet massif, plus ou moins épais et collé ou cloué sur lambourde est quant à lui composé de 100 % de bois noble.

Parquet contrecollé vs parquet massif : la résistance

Sur le plan de la résistance, les deux solutions de parquet présentent des caractéristiques très satisfaisantes. Certaines essences de bois de parquet massif, comme le Teck peuvent ainsi être utilisées dans n’importe quelle pièce, y compris les pièces telles que la salle de bains. Toutefois pour ce qui est des pièces humides, le parquet contrecollé a la réputation de mieux résister que le parquet massif. Tout dépendra en réalité de l’essence du bois et aussi des traitements appliqués sur votre lame de parquet. Pour les pièces à fort passage en parquet massif comme contrecollé, pensez à vous référer à L’UPEC, une classification rendant compte entre autres de la résistance à l’eau, à l’humidité, aux produits d’entretien, à l’usure…

Parquet contrecollé vs parquet massif : la durabilité

Si ces deux solutions de parquet sont relativement résistantes, sur le plan de la durabilité dans le temps, le parquet massif réalise un sans fautes. En effet certains parquets massifs peuvent devenir centenaires sans problème si leur entretien est bien réalisé. Poser un parquet massif c’est donc faire le choix d’une très grande durabilité. Pour autant le parquet contrecollé, pour peu qu’il présente une belle épaisseur de bois dans sa couche de parement et qu’il bénéficie d’un entretien correct, est capable d’atteindre de bonnes performances de durée dans le temps, pouvant même pour certains produits, rivaliser avec celle d’un parquet massif.

Parquet contrecollé vs parquet massif : la pose

Les parquets massifs et parquets contrecollés peuvent être tous deux installés en pose flottante comme en pose collée. La pose flottante est le système de pose le plus rapide à mettre en œuvre ainsi que le plus économique de par son temps d’installation réduit. En revanche pour un parquet massif comme pour un parquet contrecollé ce type de pose peut représenter un petit inconvénient sonore, les lames flottantes, non figées, « craquant » un peu sous les pas. Ce n’est pas le cas de la pose collée qui représente une solution plus silencieuse et particulièrement recommandée si votre parquet doit recouvrir un chauffage au sol.

Toutefois la pose collée qu’il s’agisse de parquet massif ou contrecollé demandera un temps d’installation supérieur à la pose flottante. Enfin, reste la pose clouée. Cette pose traditionnelle par excellence ( la lame est directement clouée sur la lambourde du plancher) est le gage d’une durabilité à toute épreuve. Toutefois, la pose clouée n’est proposée que pour le parquet massif et nécessite une mise en œuvre assez longue. Si le parquet massif permet de disposer de la technique de pose la plus durable, reste que ses lames nécessitent plus de travaux de finition. En effet, les parquets massifs doivent être par la suite traités ce qui n’est pas le cas des parquets contrecollés déjà vitrifiés au moment de la pose.

Parquet contrecollé vs parquet massif : l’esthétique

Tout est une question de point de vue, les amoureux du bois défendront de préférence l’option du parquet massif dont le rendu est unique, et s’accompagne d’une multitude de détails propres à ce revêtement (matière, couleur, texture, odeur…). Le parquet contrecollé offre toutefois un aspect également très noble et proche du parquet massif, avec des couches de parement affichant des essences très plébiscitées telles que le Chêne ou l’Acajou. A noter enfin que les lames de parquet contrecollés sont celles affichant les plus grandes dimensions (jusqu’à 5 m de long). Pour les amoureux des sols XXL !

Parquet contrecollé vs parquet massif : l’entretien

L’entretien du parquet contrecollé sera très facile à réaliser avec une simple serpillière humide et un produit ménagé adapté. Pour le parquet massif, s’il n’est pas verni, il vous conviendra d’huiler ce dernier. Un opération légèrement plus contraignante. Sinon vous pouvez toujours choisir de vernir votre parquet massif afin de pouvoir par la suite le nettoyer comme un parquet contrecollé. Toutefois attention, vos lames de parquet massif vernies peuvent être sensibles aux rayures.

Enfin pour ceux qui n’arriverait pas à se décider entre ces deux solutions, sachez qu’il existe également du parquet massif flottant. Pour combiner les avantages d’une pose facile avec l’aspect naturel du bois massif.

Que vous optiez pour un parquet contrecollé ou un parquet massif, faites appel à un professionnel pour la pose de votre parquet pour un résultat de qualité.

0
0

0 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*