Pompe à chaleur : attention au bruit !

pompe à chaeluer

Une pompe à chaleur : voilà un système de chauffage de plus en plus plébiscité par les français. Cependant, ce type de chauffage comporte certains désagréments sonores qui peuvent causer certains ennuis avec le voisinage. Voici nos conseils pour lutter contre ses nuisances.

Une pompe à chaleur est une source de bruit

Que l’on choisisse d’installer une pompe à chaleur air air, air eau, ou une pompe à chaleur pour piscine, l’unité de PAC extérieure est forcément sonore, et souvent un peu trop bruyante.

C’est ainsi qu’un jugement a été rendu récemment sur une pompe à chaleur de piscine qui dérangeait les voisins d’une maison mitoyenne par un bruit de moteur électrique continu et fatiguant.

Le code de la santé publique contient un article qui dit en effet que “aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme”.

Une telle nuisance est condamnable, la preuve : le trouble constitué par la durée et la répétition du bruit de la pompe à chaleur a été reconnu par la cour d’appel de Paris comme dépassant les inconvénients normaux du voisinage.

Les propriétaires de la pompe à chaleur ont été condamnés à payer la somme de 4000 euros aux voisins plaignants.

On imagine que ce cas n’est pas unique et que d’autres jugements similaires pourraient être rendus dans un proche avenir…

Choisir une pompe à chaleur peu bruyante

Lors du choix d’une pompe à chaleur, il est important de consulter les notices techniques et les niveaux de bruits mentionnés.

En général, une pompe à chaleur air eau est en général plus discrète que l’aérothermie.

Autre recommandation : ne pas placer son unité de pompe à chaleur trop proche d’une limite séparative pour ne pas déranger les voisins.

Isoler phoniquement une pompe à chaleur

Pour éviter d’être poursuivi en justice par son voisin, il est préférable d’anticiper les nuisances sonores et d’isoler phoniquement sa pompe à chaleur.

Des fabricants proposent des capots d’insonorisation, réalisés avec du PVC et des dalles de mousse acoustique.

D’autres professionnels installent des caissons d’insonorisation avec des panneaux acoustiques qui permettent de réduire le niveau sonore à proximité d’une PAC de 10 décibels. En sachant que le niveau sonore double tous les 3 dB.

Murs anti-bruit, écrans acoustiques : les solutions techniques pour limiter le niveau sonore existent et il est préférable de les mettre en place rapidement afin de préserver ses relations avec ses voisins, mais aussi de limiter les nuisances pour son propre confort.

 

 

0
1

1 commentaire

  1. Aurélie 25 mars 2015 Répondre

    Récemment, j’ai acheté une pompe à chaleur pour mon système de chauffage!Lors de son achat, j’ai engagé un professionnel pour savoir ce qui est moins bruyant!Jusque là je n’ai pas encore de problème et je crois que c’est plutôt rentable

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*