Tout sur le DPE

DPE efficacité énergétique

Pour vendre un bien immobilier, toute une batterie de diagnostics est obligatoire. Parmi eux, le DPE pour diagnostic de performance énergétique. Il a également été imposé pour la location de logements, il est donc nécessaire de connaître son utilité.

Un DPE obligatoire

Le diagnostic de performance énergétique a été rendu obligatoire par la loi depuis novembre 2006.
Il permet de situer un appartement ou une maison sur une échelle allant de A à G. La lettre G désigne les logements les plus énergivores, alors que la lettre A correspond aux logements les plus économiques.
Deux étiquettes sont ainsi définies dans le DPE : l’étiquette énergie, et l’étiquette climat. La première est consacrée à la consommation d’énergie primaire, quand la seconde renseigne sur la quantité de gaz à effet de serre émise. Mais le diagnostic comporte également des recommandations pour économiser davantage d’énergie.

Les éléments pris en compte lors d’un diagnostic DPE

Dans une maison individuelle, un diagnostiqueur adaptera son analyse en fonction de certains critères, et notamment de la date de construction de la bâtisse. Pour une maison construite avant 1948, il pourra se baser sur les consommations réelles des relevés d’électricité ou de gaz. Alors que pour une maison construite après 1948, c’est la méthode conventionnelle qui sera utilisée. Le technicien devra alors déterminer de nombreux facteurs en fonction des éléments recueillis auprès des propriétaires, et de l’inspection réalisée sur site. Cela permettra d’estimer la qualité de l’isolation thermique du logement.

Quel prix pour un diagnostic de performance énergétique

Les tarifs du DPE sont bien entendu libres, et chaque société spécialisée dans les diagnostics établira ses propres tarifs. Les prix varient donc suivant les entreprises, mais aussi en fonction du travail réalisé : le DPE d’un studio sera forcément bien moins cher que celui d’une maison de 5 pièces !
Il faut compter sur une moyenne de 90 € pour un studio, de 120 € pour un appartement 4 pièces et de 150 euros pour une maison 4 pièces.

Les limites du DPE

Première limite du DPE : ses résultats aléatoires en fonction des critères choisis. Certains sont en effet conseillés, mais pas imposés  !

La mise en place du DPE a été réalisée pour réduire la consommation énergétique des bâtiments. Mais en tant que tel, le DPE n’est qu’un outil d’information et n’encourage pas les propriétaires à rénover leur logement.
A quand des frais de notaire réduits pour les biens immobiliers situés en A, B ou C ? On peut imaginer un équivalent du bonus-malus vu dans l’automobile, à suivre…

3
0

0 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*